Les robots vont-ils penser à notre place ?
Sujet ouvert le 9 mars 2023

L’avènement de l’intelligence artificielle (IA) telle que ChatGPT redéfinit notre façon de traiter l’information et soulève des questions sur notre capacité à penser et à raisonner de manière autonome.

Les principaux acteurs de la technologie (Microsoft, Google, Meta…) ont déjà annoncé une intensification du développement de ces outils, les rendant potentiellement incontournables dans les années à venir.

Selon-vous, comment pourrait-on aborder l’utilisation des outils d’IA pour éviter d’entraver le développement de la capacité de raisonnement humaine, en particulier chez les jeunes ?

Filtrer les réponses

Vos idées sur ce thème :

Rédacteur anonyme pense que :

On pourrait imaginer que les réponses de l’IA soient générées sous couvert d’un système de récompense. Le résultat n’apparaîtrait qu’après la lecture de texte soumis et les bonnes réponses à des questions y étant afférentes. Ce qui est perdu d’un côté doit être gagné de l’autre. 1/2
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

0

1

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

On pourrait imaginer que les réponses de l’IA soient générées sous couvert d’un système de récompense. Le résultat n’apparaîtrait qu’après la lecture de texte soumis et les bonnes réponses à des questions y étant afférentes. Ce qui est perdu d’un côté doit être gagné de l’autre. 1/2
Posté anonymement le

0

1

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

L'intelligence artificielle est inévitable, tout comme l'informatique dans les années 1970 - 1980. Ca ne sert à rien de la cacher ou de faire comme si ça n'existait pas... il faut préparer les adultes de demain à prendre en main ces outils dès maintenant pour savoir en tirer le maximum.
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

2

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

L'intelligence artificielle est inévitable, tout comme l'informatique dans les années 1970 - 1980. Ca ne sert à rien de la cacher ou de faire comme si ça n'existait pas... il faut préparer les adultes de demain à prendre en main ces outils dès maintenant pour savoir en tirer le maximum.
Posté anonymement le

2

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Si les GAFAM s’emparent des IA les plus performantes il y aura des écarts d’accès importants.La plus haute qualité sera payante et inabordable pour bcp. Il faudra donc veiller à ce que, en France, les entreprises développant l’IA ne soient concentrées et sous forme quasi monopolistiques
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

1

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Si les GAFAM s’emparent des IA les plus performantes il y aura des écarts d’accès importants.La plus haute qualité sera payante et inabordable pour bcp. Il faudra donc veiller à ce que, en France, les entreprises développant l’IA ne soient concentrées et sous forme quasi monopolistiques
Posté anonymement le

1

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Formuler la meilleure demande possible pour obtenir ce qu'on veut d'une intelligence artificielle est une compétence qui vaudra chere dans les prochaines années
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

1

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Formuler la meilleure demande possible pour obtenir ce qu'on veut d'une intelligence artificielle est une compétence qui vaudra chere dans les prochaines années
Posté anonymement le

1

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Les politiques doivent s'emparer de ce sujet maintenant, en développant par exemple des formations ou un pôle d'excellence dans ces domaines afin de permettre à nos jeunes martiniquais et martiniquaises d'être compétitifs dans 20 ans.
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

3

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Les politiques doivent s'emparer de ce sujet maintenant, en développant par exemple des formations ou un pôle d'excellence dans ces domaines afin de permettre à nos jeunes martiniquais et martiniquaises d'être compétitifs dans 20 ans.
Posté anonymement le

3

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

L'intelligence artificielle est un outil comme le sont les réseaux sociaux. La vraie question c'est peut-on faire confiance à l'humanité pour en faire quelque chose de bien...
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

1

2

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

L'intelligence artificielle est un outil comme le sont les réseaux sociaux. La vraie question c'est peut-on faire confiance à l'humanité pour en faire quelque chose de bien...
Posté anonymement le

1

2

0

aucune source fournie 

Poster votre réponse :

Contenu*
Caractères - minimum : 50 / maximum : 300
Source
Lien URL vers vote source

Créez un compte pour gérer vos publications

Nom à afficher*
Nom qui sera affiché sur vos arguments
Courriel*
Mot de passe*
Confirmer le mot de passe*
En remplissant ce formulaire j’accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre des finalités liées à la plateforme de de participation citoyenne du CÉSECÉM*