Quelles actions concrètes pour tenter de prévenir, freiner, diminuer la violence par arme à feu en Martinique ?
Sujet ouvert le 4 juillet 2022

La Martinique connait une montée de la violence sans précédent. Avec plus de 2 homicides par mois depuis le début de l’année, cette criminalité grandissante traduit une augmentation de la circulation des armes à feu et la banalisation de leur usage pour des règlements de comptes, mais aussi dans le cas de conflits anodins qui dégénèrent.

Face à cette situation inquiétante, quelles actions concrètes pour tenter de prévenir, freiner, diminuer la violence par arme à feu en Martinique ?

Vos idées sur ce thème :

Rédacteur anonyme pense que :

Mener une guerre contre les malfrats locaux comme l’on fait les agents de la DEA contre les cartels de drogue. Asé Palé. Sé méssié pani ayen a pèd : Action / Réaction.
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

3

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Mener une guerre contre les malfrats locaux comme l’on fait les agents de la DEA contre les cartels de drogue. Asé Palé. Sé méssié pani ayen a pèd : Action / Réaction.
Posté anonymement le

3

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Remettre le service militaire, mais serais trop coûteux pour la france
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

2

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Remettre le service militaire, mais serais trop coûteux pour la france
Posté anonymement le

2

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

De vraies peines de prison et construire d'autres prisons
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

0

1

3

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

De vraies peines de prison et construire d'autres prisons
Posté anonymement le

0

1

3

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Créer un délit "d'apologie de la violence" afin de sanctionner les contenus qui surfent sur ce thème : soit par des amendes, soit par des contraintes de diffusion (après 22h à la télé ou en radio et sur internet agir sur le référencement ou limiter l'accès par l'âge - comme pour le porno)
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

3

2

1

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Créer un délit "d'apologie de la violence" afin de sanctionner les contenus qui surfent sur ce thème : soit par des amendes, soit par des contraintes de diffusion (après 22h à la télé ou en radio et sur internet agir sur le référencement ou limiter l'accès par l'âge - comme pour le porno)
Posté anonymement le

3

2

1

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Des enquêtes sociales pour vérifier ou l'argent de la CAF va et voir la citation des parents et surtout dans quel milieu l'enfants grandit
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

3

1

1

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

Des enquêtes sociales pour vérifier ou l'argent de la CAF va et voir la citation des parents et surtout dans quel milieu l'enfants grandit
Posté anonymement le

3

1

1

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

"déposez les armes" est une vaste blague... C'est un peu comme si on crée une opération "arrêtez de vendre de la drogue" ou encore comme si on disait aux politiques locaux "arrêtez de raconter n'importe quoi!"
Posté anonymement le

Qu'en pensez-vous ?

0

0

0

aucune source fournie 

Rédacteur anonyme pense que :

"déposez les armes" est une vaste blague... C'est un peu comme si on crée une opération "arrêtez de vendre de la drogue" ou encore comme si on disait aux politiques locaux "arrêtez de raconter n'importe quoi!"
Posté anonymement le

0

0

0

aucune source fournie 

Poster une nouvelle idée :

Contenu*
Caractères - minimum : 50 / maximum : 300
Source
Lien URL vers vote source

Créez un compte pour gérer vos publications

Nom à afficher*
Nom qui sera affiché sur vos arguments
Courriel*
Mot de passe*
Confirmer le mot de passe*
En remplissant ce formulaire j’accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre des finalités liées à la plateforme de de participation citoyenne du CÉSECÉM*
Vous devez être connecté pour donner votre avis sur cet argument